Alain Zarouati

zarouati

Alain ZAROUATI nait à Alger en plein conflit armé. Après la guerre en 1967, avec sa famille il quitte l’Algérie pour s’installer à Cachan dans la banlieue sud, puis à Villiers le Bel dans la banlieue nord de Paris, où ils connaissent un accueil froid et hostile. Quelques années plus tard, Alain traverse, seul, le boulevard périphérique et fréquente les quartiers qui font le Paris des artistes. Par amour, il part s’installer avec sa muse dans le sud de la France, où il étudie aux beaux arts de Nîmes, et se rapproche aussi de ses racines méditerranéennes.

zarouati.jpg1L’ambiance très colorée de ses œuvres, figuratives comme abstraites, présente souvent une dualité qui se révèle être, par le jeu des contrastes, d’ombre et de lumière, un discours aux parfums philosophique et poétique. L’univers fantasmagorique des œuvres d’ Alain ZAROUATI suggère un télescopage qui rappelle le conflit entre le conscient et le subconscient du monde des rêves.

Publicités